Projet de centre ville pour Romans présentation de Passionnément Romans Peuple Libre

conférence de presse de Passionnément Romans
Pour réaménager l’espace Jourdan-Voltaire, Passionnément Romans propose, entre autres, la création d’un parking de 300 places surplombé d’un complexe sportif sur le secteur Triboulet et d’un mail planté sur la place Jean-Jaurès.

Le conseil municipal a voté une modification du projet de végétalisation de la place Jean-Jaurès le 27 juin. Même si ça comprend davantage de stationnements que le projet initial, l’opposition est toujours perplexe. Le groupe Passionnément Romans propose une alternative. « C’est une chance, cet emplacement, il ne faut pas le gâcher« , déclare Thomas Huriez, l’un des élus de l’association. L’objectif de leur projet est de rendre Romans plus attractive en fidélisant les visiteurs et en leur donnant envie avec des espaces visibles. « Il y a un impact direct sur la ville. Les enjeux ne sont pas isolés, il faut avoir une vision d’ensemble des différents espaces« , affirme le groupe d’opposition.

Un complexe sportif

Sur l’espace Triboulet-Jourdan, Passionnément Romans propose la création d’un parking payant de 300 places pour compenser celles qui disparaîtront place Jean-Jaurès. Un ascenseur permettra aux piétons d’accéder au boulevard Voltaire. Sur son toit, un complexe sportif serait aménagé. Réservés aux élèves de la cité scolaire Triboulet, les jeunes Romanais pourraient y venir le soir et durant les week-ends. « Il y en a pour les enfants, mais il y a peu d’espaces de jeux pour les adolescents et les sportifs en centre-ville », souligne Thomas Huriez. À la place de l’usine Jourdan, un gymnase serait installé, tout en laissant la façade de l’ancien bâtiment visible. « On ne veut pas qu’il soit rasé, il ne faut pas perdre la trace du patrimoine industriel », soutiennent les élus. Une passerelle permettra aux élèves de se rendre au complexe sportif et au gymnase en toute sécurité. Entre ces deux aménagements sportifs, un îlot de fraîcheur serait créé. Au nord de l’usine Jourdan, environ 35 logements pourraient également être construits en trois petits immeubles.

Retour du marché sur la place Jean-Jaurès

Passionnément Romans a aussi des projets pour le réaménagement de la place Jean-Jaurès. « Si elle devient mono-usage, l’insécurité se développera. Grâce à un usage mixte, il y aura moins de zones d’ombre et de cachettes« , explique Thomas Huriez. Ainsi, Passionnément Romans prévoit la création d’un mail (allée bordée d’arbres) entre le rond-point de l’Europe et la place Ernest-Gailly. Cet espace pourrait accueillir le marché du vendredi, sans supprimer de stationnements. « Ce n’est pas une bonne idée de l’avoir déplacé en bas, place Jules-Nadi. Un marché, c’est visuel, on doit le voir pour donner envie aux gens d’y aller », précise Joseph Guinard, président de l’association. 200 places seront supprimées sur cette esplanade, contre 400 pour le projet initial. Le parking Duchesne deviendrait un parking de report, en gratuité totale ou partielle.

Création de parkings

D’autres espaces de stationnement sont également prévus afin d’arrêter d’atomiser le stationnement dans plusieurs petites rues. Un parking de report de 100 places, desservi par la côte Garenne et l’avenue Charles-Jourdan, verrait le jour. Ce serait un atout pour le Musée de la chaussure, situé au centre de celui-ci. En plus des bornes 30 minutes, idéales pour les commerces de proximité, le collectif prévoit des bornes de deux heures et de six heures pour faciliter la venue des visiteurs. Passionnément Romans transmettra son projet à la majorité dans les prochains jours.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *